Accueil Actualités La vie économique du Val d'Essonne
Participez à l'expérimentation E+/C- avec le programme « Objectifs bâtiments énergie carbone »

Participez à lexpérimentation E-C- avec le programme  Objectifs bâtiments énergie carbone Initiée dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, l’expérimentation nationale des « bâtiments à énergie positive & réduction de carbone » (E+/C-) est soutenue par l’ADEME avec le nouveau programme « Objectifs bâtiments énergie carbone » (OBEC), lequel a pour but d’informer et de faire monter en compétences les acteurs de la filière sur le référentiel E+/C-, et d’alimenter la base de données de l’observatoire E+/C-.

Une consultation nationale a été lancée le 30 mars 2017 pour sélectionner d’ici cet été les 13 bureaux d’études qui devront réaliser les analyses de cycle de vie de bâtiments neufs en région afin de produire les indicateurs du référentiel E+/C.

Par ailleurs, les Directions régionales de l’ADEME vont lancer des appels à projets dans chaque région afin de sélectionner les projets de bâtiments neufs qui pourront être accompagnés financièrement et techniquement pour la réalisation des calculs d’évaluation énergétique, environnementale et économique au sens du référentiel E+/C-.

S’inscrire en ligne pour participer à l’expérimentation E+/C-

Lire le communiqué de presse sur la Newsroom de l'ADEME.

 
La CCI Essonne lance 4 groupes PLATO thématiques

La CCI Essonne lance 4 groupes PLATO thématiquesDirigeants, sortez de votre boîte et boostez votre croissance avec Plato.

Alors que le recrutement de PLATO Grand-Paris Sud est en phase de bouclage, la CCI Essonne lance avec le soutien de ses partenaires (Union européenne, Direccte, ENGIE, Ademe), le recrutement de 4 nouveaux groupes PLATO :

•    Un groupe PLATO « Croissance & développement commercial » ;
•    Un groupe PLATO « Eco durable » ;
•    Un groupe PLATO « International » ;
•    Un groupe PLATO « Numérique ».

A travers ces 4 thématiques,  il s’agit pour la CCI Essonne de répondre à un véritable besoin exprimé par les chefs d’entreprises dans le cadre des précédents groupes PLATO : booster leur croissance et trouver des solutions à des problématiques concrètes et partagées.

Chaque groupe proposera :

•    Des thématiques de réunions mensuelles choisies par les membres et adaptées à des besoins spécifiques (« prospection et développement du portefeuille clients », « négociation commerciale », « faire de la web analyse quand on est une PME »,  « définir sa stratégie export », etc.) ;
•    L’accès à des donneurs d’ordre de grands groupes installés en Essonne qui interviennent en tant que coach au sein du groupe PLATO ;
•    L’accès à des formateurs/experts.

Le recrutement va s’étaler jusqu’en septembre 2017. Il concerne les dirigeants d’entreprises essonniennes de moins de 5 ans.

Vous souhaitez booster votre Business ? Cliquez ICI.

Et pour en savoir plus sur le réseau PLATO de la CCI Essonne, CLIQUEZ.

 
Table ronde nouveaux entrepreneurs : outils efficaces pour développer son chiffre d'affaire

Table ronde nouveaux entrepreneurs outils efficaces pour développer son chiffre daffaireJeudi 4 Mai 2017 de 8h30 à 10h30 à la CCI Essonne à Evry, participez à une table ronde Nouveaux Entrepreneurs.

Depuis 12 ans, le programme des Tables Rondes Nouveaux Entrepreneurs en Essonne accompagne collectivement dans leurs réflexions stratégiques les entrepreneurs essonniens de tous horizons.

Objectifs :

Plus qu’un club, la CCI vous propose sans contraintes d’adhésion ces rencontres techniques permettant le développement de compétences nouvelles au service de vos entreprises. Elles sont autant d’occasion de se questionner sur ses pratiques en matière de gestion d’entreprises.

Bien entendu, la convivialité est de mise ! L’objectif est d’acquérir des connaissances mais aussi de rencontrer d’autres chefs d’entreprises dans le but de mieux les connaitre tout en se faisant connaitre !

Programme :

Pour ce  nouveau rendez-vous du cercle d’échanges, la CCI vous propose de venir partager vos idées et expériences sur « Les outils efficaces pour développer son chiffre d'affaire »

Autour d’une animation claire favorisant le rapprochement des idées (et des entrepreneurs) pour accroître le développement des entreprises, cette table ronde vous propose :

•    Des rencontres business networking* en accès libre ;
•    Des échanges et partages d’expériences entre entrepreneurs ;
•    Des méthodes simples et conviviales permettant la réflexion et la participation

Tarif : Gratuit

Retrouvez toutes les infos pratiques et les inscriptions en ligne ICI.

 
Facturation électronique : modalités de transmission aux entités publiques

Facturation électronique modalités de transmission aux entités publiquesL'administration fiscale précise les modalités de traitement dans et hors Chorus Pro (outil de dématérialisation des factures) des factures électroniques adressées aux entités publiques, en particulier pour les demandes de paiement des marchés de travaux adressées aux collectivités territoriales.

Une instruction de la Direction générale des finances publiques (DGFIP) du 22 février 2017 précise le champ d'application du dispositif Chorus Pro et ses modalités d'application. Elle fournit notamment des indications sur :

•    les éléments de facturation susceptibles d'être transmis par Chorus Pro ;
•    les conditions d'apposition des 3 nouvelles mentions nécessaires à la transmission des factures par Chorus Pro (identifiant de l'émetteur et du destinataire, code service permettant d'identifier le service chargé du traitement de la facture au sein de l'entité publique, numéro d'engagement correspondant à la référence de l'engagement juridique tel que le numéro de commande) ;
•    les demandes de paiement des marchés de travaux et celles des sous-traitants et co-traitants ;
•    les modalités techniques d'utilisation de Chorus Pro ;
•    le calcul du délai de paiement dans le cadre de la facturation électronique ;
•    le traitement des factures non transmises par la solution Chorus Pro, suivant qu'il s'agit de factures soumises à l'obligation de transmission dématérialisée ou non.

L'arrêté du 9 mars 2017 autorise l'Agence pour l'Informatique Financière de l’État (AIFE) à créer un traitement automatisé des données à caractère personnel pour la saisie, le dépôt et le suivi des factures électroniques. L'AIFE peut conserver ces données pendant 10 ans à partir de la dernière saisie.

À savoir : les entreprises, fournisseurs de l'administration doivent envoyer leurs factures de manière dématérialisée au travers de la solution mutualisée Chorus Pro, dans un calendrier progressif : du 1er janvier 2017 au 1er janvier 2020. Les entités publiques doivent accepter et émettre des factures dématérialisées dès le 1er janvier 2017.

Ainsi, l’utilisation de Chrorus pro devient obligatoire à compter du :

-   1er janvier 2017 pour tous les récepteurs de facture (dont les structures publiques)
-    Progressivement pour les émetteurs de factures :
•    Au 01/01/2017 pour les grandes entreprises (+ 5000 salariés) et les personnes publiques
•    Au 01/01/2018 pour les entreprises de taille intermédiaire (250 à 500 salariés)
•    Au 01/01/2019 pour les petites et moyennes entreprises (10 à 250 salariés)
•    Au 01/01/2020 pour les micros entreprises (-10 salariés)

Textes de référence :

•    Arrêté relatif à la création d'un téléservice dénommé « Chorus Portail Pro » permettant la gestion des mémoires de justice
•    Instruction relative au développement de la facturation électronique

Et aussi sur service-public.fr :

•    Peut-on émettre une facture uniquement électronique ?
•    Facture électronique bientôt obligatoire pour les marchés publics

Pour en savoir plus :

•    Chorus pro
•    Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE) - Les services apportés par Chorus Pro

 
Un observatoire de la commande publique en Essonne

Un observatoire de la commande publique en EssonneAfin d’améliorer l’information des entreprises sur la commande publique en Essonne, l’Etat, le Conseil départemental et l’Union des Maires de l’Essonne ont pris l’initiative de créer un observatoire de la commande publique en Essonne.
 
Ce dispositif et ces données permettront d’améliorer la visibilité des entreprises et plus particulièrement des PME, sur les projets de marchés publics essonniens à venir, à court et moyen terme.
 
Découvrez le tableau de recensement  prospectif de la commande publique en Essonne pour la période 2017-2018

 
Formation des professionnels de la construction : l'ADEME et l'AIMCC signent un accord-cadre

Formation des professionnels de la construction lADEME et lAIMCC signent un accord-cadreL’ADEME et l’Association des industries de produits de construction (AIMCC) ont signé le 13 avril 2017 un accord-cadre de partenariat portant sur la montée en compétences des professionnels du bâtiment et de la construction, des formateurs, et des salariés des entreprises du secteur. D’une durée de 3 ans, l’accord a notamment pour objectifs de :

•    faciliter les partenariats locaux entre des industriels et des porteurs de plateaux techniques de formation PRAXIBAT ;
•    permettre aux entreprises membres de l’AIMCC de découvrir la diversité des types d’isolants issus de différentes filières ;
•    favoriser auprès des entreprises la diffusion de bonnes pratiques de mise en œuvre des produits sur le chantier et de valorisation des déchets de second œuvre.

 
DRIM'in Saclay 2017 : lancement de l'appel à candidatures

DRIMin Saclay 2017 lancement de lappel à candidaturesLa CCI Essonne, en collaboration avec l’association MIM, organise la 3e édition de DRIM'in Saclay.
 
DRIM’in Saclay propose aux entreprises, start-ups, experts, chercheurs et étudiants, d’imaginer en mode collaboratif les solutions aux défis posés par les grands comptes et industriels suivants :
 
•    AIR LIQUIDE – Atmosphères gazeuses pour une agriculture durable ;
•    CARREFOUR - Micro production végétale dans un environnement urbain ;
•    EDF - Optimiser son investissement d’autoproduction solaire ;
•    ENEDIS - Chantier 3.0 ;
•    EPAPS - Données énergétiques du Plateau de Saclay. Quelles données ? Pour qui ? Pour quoi faire ? Quelle valeur ? ;
•    FAURECIA - Mesure en ligne non intrusive de Nm3 d’air comprimé dans une installation industrielle ;
•    SAFRAN - La propulsion hybride électrique des aéronefs ;
•    SAFRAN - Les nouvelles sources d'énergies dans les infrastructures aéroportuaires ;
•    SAIPEM - Installation de lests ultralourds pour éolien offshore ;
•    SEMARDEL - Nouvelles voies pour la valorisation des mâchefers issus de l’incinération des déchets ;
•    TRANSDEV - Serious Game Mobilité en Entreprise ;

Calendrier :

•    Choisissez votre défi et inscrivez-vous sur www.driminsaclay.com avant le 31 mai 2017 ;
•    13 et 14 juin 2017 : travail collaboratif et coaching des équipes à Polytechnique ;
•    15 juin 2017 : pitches des solutions à EDF Lab ;
•    A partir de septembre 2017 : accélération des projets lauréats avec le soutien de la Communauté d'Agglomération Paris-Saclay, d’Incuballiance, d’Optics Valley et la SATT Paris-Saclay ;
 
Plus d’infos et inscriptions sur www.driminsaclay.com

 
Déclaration de la taxe sur les surfaces commerciales (Tascom) jusqu'au 14 juin 2017

Déclaration de la taxe sur les surfaces commerciales Tascom jusquau 14 juin 2017Les commerces exploitant une surface de vente au détail de plus de 400 m² et réalisant un chiffre d'affaires hors taxe (CAHT) de plus de 460 000 € sont soumis à la taxe sur les surfaces commerciales (Tascom).

Les commerces concernés doivent déclarer jusqu’au 14 juin 2017 :

•    le montant du chiffre d’affaires de l’année précédente ;
•    la surface des locaux de vente au détail ;
•    le secteur d'activité ;
•    et la date d'ouverture.

Dès lors que la surface cumulée des établissements liés à une tête de réseau, exploités de façon directe ou indirecte sous une enseigne commerciale identique, dépasse 4 000 m², tous les magasins sont assujettis.

Et aussi sur service-public.fr : Taxe sur les surfaces commerciales (Tascom)

Pour en savoir plus : Déclaration et paiement de la Tascom

 
Salariés du BTP : déploiement de la carte d'identification professionnelle

Salariés du BTP déploiement de la carte didentification professionnelleLa carte d'identification professionnelle des salariés du BTP est mise en place sur toute la France.

Après 3 mois d'expérimentation auprès d'une quinzaine d'entreprises, son déploiement est effectif depuis le 22 mars 2017.

Désormais, dans les entreprises ayant leur siège social hors de France, toute nouvelle déclaration de détachement d'un salarié ou d'un intérimaire devra s'accompagner d'une demande de carte BTP.

La gestion du dispositif est confiée à l'Union des caisses de France qui traite les données personnelles (nom de l'employeur et du salarié, nationalité, adresse et durée du chantier, etc.) enregistrées dans le « Système d'information de la carte d'identification professionnelle (SI-CIP) ».

Pour les salariés et intérimaires d'entreprises établies en France, un déploiement par zones géographiques est prévu sur une période de 6 mois.

Les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie sont les premières concernées depuis le 22 mars.

L'employeur doit déclarer le salarié sur le site cartebtp.fr en payant une redevance de 10,80 €.

Pour en savoir plus :

•    Arrêté du 20 mars 2017 relatif au traitement automatisé de données à caractère personnel de la carte d'identification professionnelle des salariés du bâtiment et des travaux publics
•    Déploiement régional de la carte d'identification professionnelle des salariés du BTP

 
Transition bas carbone : un appel à candidatures pour les PME et ETI

Transition bas carbone un appel à candidatures pour les PME et ETIL’ADEME lance l’appel à candidatures « PME et ETI : Anticipez le monde bas carbone de demain en évaluant votre stratégie ». L’objectif est d’expérimenter jusqu’à fin 2017 la méthodologie Assessing low carbon transition (ACT) auprès d’un trentaine de PME ou ETI en France dans les secteurs de la production d’électricité, la construction automobile, le commerce de détail, l’agroalimentaire et la construction. Les participants bénéficieront d’une évaluation gratuite de leur stratégie carbone et de leurs points d’amélioration, et pourront valoriser auprès de leurs partenaires et investisseurs leurs efforts en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La date de clôture du dépôt des dossiers et fixée au vendredi 28 avril à 18h00.

Consulter l’appel à candidatures « PME et ETI : Anticipez le monde bas carbone de demain en évaluant votre stratégie »

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 83
BIENVENUE !
Bienvenue sur le portail économique de la CCVE. C’est un nouvel outil qui est mis à votre disposition pour mieux vous informer de l’actualité économique. Un outil qui est aussi plus pratique d’utilisation pour la CCVE et qui nous permettra d’être plus réactifs. Par exemple, le moteur
L'annuaire des entreprises
L'annuaire
des entreprises
Vous recherchez une entreprise, un artisan, un service...Votre recherche en 1 clic !
Participez à l'expérimentation E+/C- avec le programme « Objectifs bâtiments énergie carbone »
Initiée dans le cadre de la loi de transition [...]
Vente / location de locaux professionnels
Bourse des locaux
Vente / location de locaux professionnels
Lancement d'un nouveau parc d'activités Idea'park ZAC Montvrain 2